Toute personne souffrant de troubles auditifs a déjà été confrontée à la question, rendez vous chez l'audioprothésisteparfois stressante, du rendez-vous chez l’audioprothésiste : Comment se déroule la séance et comment l’appréhender ? Combien de fois dois-je y retourner ? Est-ce que je peux choisir mes appareils auditifs..? Faisons un aperçu ensemble des différentes étapes de l’appareillage auditif chez un audioprothésiste et levons également le voile sur cette profession encore assez méconnue…

Pas de stress pour le premier rendez-vous… ni pour les autres !

Lors d’un premier rendez-vous, l’audioprothésiste va rapidement vous poser des questions concernant les troubles auditifs que vous ressentez et ce qui vous amène à vouloir vous appareiller. Si vous avez déjà consulté un médecin ORL et que le diagnostic est posé, l’audioprothésiste peut consulter votre dossier médical ou l’avis de l’ORL pour prendre connaissance de la situation et gagner du temps, n’hésitez donc pas à l’amener. Généralement, il vous accompagne ensuite dans une cabine acoustique pour vous faire passer un audiogramme précis : rien de bien méchant rassurez-vous, il s’agit simplement d’un test auditif avec des écouteurs autour de vos oreilles, reliés à un logiciel destiné à mesurer vos pertes auditives sur chaque oreille. C’est une étape importante pour lui car elle lui permettra de connaître l’étendue et l’intensité de la perte auditive et donc de vous proposer les appareils auditifs en adéquation avec vos besoins et vos envies. C’est une étape de concertation entre vous et lui. Il vous propose alors un devis pour votre appareillage comprenant l’ensemble de ses prestations, à savoir le prix de consultation de l’audioprothésiste et celui des prothèses choisies ensemble, ainsi que la garantie le cas échéant. Comptez minimum 40 min à 1h pour ce 1er rendez-vous, mais parfois plus suivant les patients…

Acceptation du devis, empreintes et adaptation

Après réflexion, vous avez décidé d’accepter l’offre de devis normalisé proposé par votre audioprothésiste, celui-ci vous convoque alors pour un second rendez-vous afin de prendre les empreintes pour la réalisation de l’embout moulé. La prise d’empreinte est rapide, de l’ordre de quelques minutes environ. Il commande alors la ou les prothèses choisies ainsi que les embouts correspondant aux empreintes réalisées auprès de ses fournisseurs. Si vous avez accepté le devis dès le 1er rendez-vous, votre audioprothésiste peut directement vous prendre les empreintes au premier rendez-vous et commander ainsi les prothèses et embouts encore plus rapidement.

Lorsqu’il reçoit enfin les embouts ainsi que les appareils désirés, votre audioprothésiste vous accueille afin d’adapter l’appareil à vos besoins. Il configure les réglages d’écoute et les paramètres disponibles sur la prothèse pour vous offrir la meilleure qualité d’écoute possible : c’est le processus d’adaptation. Il vérifie également que l’appareil est bien en place et ne vous gêne pas, vérifie la longueur de l’embout et vous explique comment utiliser vos appareils, ainsi que vos accessoires (comme une télécommande par exemple) si vous en aviez commandé. Il vous proposera généralement ensuite un rendez-vous de contrôle dans les semaines qui suivent pour s’assurer du bon déroulement de toute la phase d’appareillage et procéder aux derniers réglages que vous pourriez désirer.

L’audioprothésiste est l’interlocuteur privilégié de votre audition

En général, l’audioprothésiste est le plus à même de coordonner votre parcours de soin. De toutes les façons, il ne peut vous appareiller sans prescription médicale. Si vous n’avez pas encore d’ordonnance, il peut vous orienter vers un médecin ORL compétent et vous indiquer les démarches à suivre pour la suite des opérations. Les audioprothésistes appellent directement votre mutuelle pour connaitre l’étendue de vos remboursements, il vous suffit donc d’apporter vos attestations de sécurité sociale et de mutuelle complémentaire et ils vous diront à combien peuvent s’élever vos remboursements, et par la suite judicieusement vous orienter vers des modèles d’aides auditives correspondant à votre budget/remboursement.

Pour résumer, un appareillage chez un audioprothésiste se réparti sur plusieurs séances, au minimum deux mais le plus souvent trois ou quatre. C’est un métier qui implique beaucoup de suivi et une proximité avec l’appareillé, et ce, même après la phase d’appareillage. En effet, vos réglages peuvent être amenés à changer et votre appareil nécessite toujours un peu d’entretien. L’audioprothésiste est au centre du processus mais nécessite toujours une prescription médicale pour vous appareiller, cependant il peut très bien réaliser un test auditif sans recourir à une prescription médicale. Enfin, il est le plus à même de vous éclairer sur les modalités de remboursement disponibles auprès de vos organismes de santé complémentaire et de diriger les différentes étapes du processus d’appareillage.

Un grand merci à la Maison de l’Appareil Auditif, et notamment à son centre auditif de Bruxelles dirigé par M.Gervy-Cotin audioprothésiste, pour nous avoir ouvert ses portes et répondu avec passion à nos interrogations.

La Maison de l’Appareil Auditif Bruxelles
Tel: 02 880 82 18
Email: [email protected]
site internet : www.maison-appareil-auditif.be

 

Vous avez aimé? Partagez-le :
  • 3
  •  
  •  
  •