Les mois d’été marquent la période de l’année la moins fructueuse pour les audioprothésistes. Dès Juin, les ventes d’appareils auditifs diminuent et l’effet des grandes vacances, comme dans tout secteur d’activité, ralentit drastiquement un marché qui ne reprendra vraiment que début septembre pour exploser sur la fin d’année.

L’été est donc la meilleure période pour négocier les meilleurs tarifs de prothèse auditive de l’année. Bien entendu, chaque audioprothésiste est à même de pratiquer sa propre politique d’offres commerciales quand il le souhaite, tant et si bien que vous trouverez parfois des offres en mars, mais pour autant, vous disposez, avec ces mois très calme, d’un authentique levier de négociation peu connu des patients.

femme réalisant des économies

Pourquoi profiter de l’été pour acheter ou renouveler des aides auditives ?

Quand on dit l’été, on parle de Juillet/Août mais Juin peut déjà être un bon mois pour négocier. En début d’année, le marché de l’audioprothèse est bon et les chiffres d’affaire moyen des audios le prouvent. Il y a de la demande et une certaine assurance quand à la stabilité de la demande.

Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas négocier le prix de votre appareil auditif, mais la tendance de la vente n’est pas aux remises faciles car les audioprothésistes n’ont pas intérêt à trop sacrifier leur marges, sachant que si vous chercher un prix trop bas, ils auront tendance à attendre le patient suivant.

Dès Mai/Juin, un premier bilan sur les chiffres et les prévisions de l’année va venir amorcer une tendance. L’année peut avoir mal démarrer ou au contraire très bien démarrer. Mais surtout, et c’est très important, ce premier bilan est de suite suivi d’une baisse des ventes, dès Juin et plus marqué en Juillet Août, qui vient jeter un froid anxiogène chez nombre d’audioprothésiste.

Si l’année a bien commencé, le signal pour un audioprothésiste est : avec la baisse de l’été, ne vais-je pas perdre cette belle situation jusqu’à la reprise?
En revanche, si l’année a mal commencé, alors c’est la catastrophe avec des pertes qui s’accumulent.

Dans les deux cas, cette conjoncture vous est ultra favorable pour négocier vos prothèses auditives aux tarifs le plus justes. Les audioprothésistes seront plus enclins à baisser leurs prix, vous offrir des accessoires en plus, des montées en gamme pour moins cher.

C’est d’autant plus vrai chez les indépendants qui portent leur centre auditif sur leurs épaules. Ils ont des frais à payer, une boutique à faire tourner et ils préfèreront sacrifier leur marge pour s’assurer un client dans des mois creux et faire tourner la machine.

Dépêchez-vous car, dès septembre, la négociation s’inverse en faveur des audioprothésiste

Dès septembre, la reprise va s’accentuer et la demande peut monter très vite, en inversant la tendance dès octobre pour finir en apothéose sur la fin d’année. C’est le gros du chiffre de l’année chez tous les audioprothésistes.

Vous n’aurez pas autant de facilités à négocier qu’en juillet/Août car le rapport de force vous est moins largement moins favorable, surtout si le début d’année a été bon. Profitez-donc bien de ces deux mois d’été pour obtenir vos aides auditives au meilleur prix !

crédits photo freepik.com

Vous avez aimé? Partagez-le :
  •  
  •  
  •  
  •